LES PAPIERS POUR LE CHIEN DE CLUB OU DE SPORT

       

       Chaque organisateur de manifestation canine ou chaque club peut demander une partie ou l’intégralité de ces papiers. Le président est responsable de la surveillance des animaux.

L’identification :
       La loi impose que tout chien doit être identifié préalablement à leur cession, à titre gratuit ou onéreux. Dès lors, les chiens de club et de sport doivent être identifiés. Deux types d’indentification coexistent : la puce électronique et le tatouage au dermographe. Attention, certains pays étrangers imposent l’identification par puce électronique. Renseignez vous avant votre éventuel départ.

       Après une période transitoire autorisant l'identification des animaux par tatouage ou puce électronique, l'identification électronique est le seul moyen reconnu lors des échanges intracommunautaires de carnivores domestiques.

       Cette disposition  a pris effet au 03 juillet 2011 et s'applique aux chiens, chats, furets identifiés à partir de cette date.

       Pour les animaux identifiés avant le 03 juillet 2011, le tatouage restera une méthode d'identification reconnue lors des échanges intracommunautaires, à l'exception des échanges à destination des pays qui n'acceptent que l'identification électronique et ce, depuis la mise en place du règlement (CE) 998/2003 (Irlande, Malte et Royaume- Uni)

       Il n’est pas nécessaire que les propriétaires de carnivores domestiques identifiés par tatouage avant le 03 juillet 2011, qui souhaitent voyager au sein de l'Union  Européenne avec  leur animal,procèdent à une ré-identification

La vaccination contre la rage :

       En France, cette vaccination est recommandée mais non obligatoire. Quelques exceptions tout de même, pour lesquelles le législateur impose toujours cette vaccination : les chiens de première et seconde catégorie, les chiens importés, le passage des frontières françaises…Depuis le 14 janvier 2008, la vaccination antirabique n’est plus obligatoire pour se rendre en Corse et dans les départements d’outre mer (Martinique, Guadeloupe et Réunion). Elle reste cependant obligatoire pour la Guyane et Mayotte. Pour la Polynésie et la Nouvelle-Calédonie, des protocoles spécifiques sont exigés (vaccination antirabique, titrage sérique, demande d’autorisation d’importation, quarantaine…), avec des délais précis pour certaines étapes. La vaccination antirabique est consignée dans un passeport européen, délivré par le vétérinaire.

 

Les autres vaccinations :

       Les autres vaccinations sont fortement recommandées et permettent de protéger votre animal de maladies hautement contagieuses et mortelles.

       Les clubs et les organisateurs de manifestations canines sont en mesures de demander ces vaccinations et de procéder à leur vérification par un vétérinaire sanitaire,

ce site a été créé sur www.quomodo.com